Organisation de stages : tendez la main aux etudiants

Dans cette interview, Nicolas Daubies nous parle de son expérience de travail avec les stagiaires, qu’il décrit comme une situation « gagnant-gagnant ». Il nous donne aussi des conseils pour mieux les accueillir.

INTERVIEW DE NICOLAS DAUBIES, JURISTE D’ENTREPRISE CHEZ FLUXYS

Dans cette interview, Nicolas Daubies nous parle de son expérience de travail avec les stagiaires, qu’il décrit comme une situation « gagnant-gagnant ». Il nous donne aussi des conseils pour mieux les accueillir. Nicolas Daubies est juriste d’entreprise chez Fluxys, où il dirige notamment le département juridique. Il était également Vice-président de l’Institut au sein du précédent Conseil et est assistant à l’Université Saint-Louis. Vous êtes convaincus et voulez également accueillir un ou une stagiaire prochainement ? Remplissez ce formulaire ou contactez-nous si vous avez des questions. Nous vous mettrons en contact avec les universités.

Pouvez-vous nous parler de votre expérience de l’accueil d’étudiants stagiaires : quand avez-vous accueilli des stagiaires, dans quel contexte, pour combien de temps et quel était leur profil ?

Malheureusement avec la pandémie Covid nous avons mis en suspens nos collaborations avec des étudiants stagiaires. Auparavant, nous avons régulièrement accueilli des stagiaires étudiants et nous espérons très bientôt pouvoir à nouveau mettre en place une telle collaboration. Nous avons deux types de stage, soit un stage généraliste qui consiste à suivre en général les activités juridiques et corporate, soit un stage spécifique articulé autour d’un projet ou d’un domaine d’activité spécifique. L’important évidemment est de clarifier le scope et les attentes du stage dès le début pour éviter tout malentendu.

Quelles types de tâches conviennent bien, ou moins bien, aux stagiaires?  

Comme je le disais, ci-dessus, tous types de tâches peuvent convenir pour autant que l’on ait bien défini l’objet et les règles de fonctionnement dès le début. J’insiste ici plus sur la dimension collaboration alors que le stage est parfois appréhendé dans une perspective trop unilatérale. Le stage doit idéalement s’inscrire dans une relation win-win.  Je pense à ce propos qu’il faut aussi avoir l’honnêteté de refuser certains stages parce que les ambitions de l’étudiant ne correspondent pas à ce qui est possible de lui offrir ou parce que l’objet du stage ne s’inscrit pas  dans les activités de l’entreprise, ceci peut d’ailleurs être une question de timing qui peut ne pas être approprié pour les équipes concernées.

Comment bien préparer l’arrivée d’un(e) stagiaire ?

Je pense qu’un entretien préalable s’impose avec une liste de questions clés sur les modalités du stage et l’ambition de l’étudiant. Il faut aussi convenir d’un horaire relativement fixe. Il faut aussi une bonne information des personnes qui seront amenées à interagir avec le stagiaire. Mon expérience à cet égard est qu’un stage qui est vécu comme une charge pour les équipes concernées a peu de chance de succès.

Comment bien encadrer le/la stagiaire durant le stage ? Avez-vous des bonnes pratiques à partager ?

L’idéal est de pouvoir se fixer des objectifs en début de stage et de pouvoir débriefer régulièrement sur l’état d’avancement de ces derniers et les difficultés rencontrées, même si ces objectifs sont high level. Par ailleurs, dédicacer une personne de contact dans l’équipe concernée me paraît également une bonne pratique.

Outre l’aide au département juridique, que retirez-vous personnellement d’une expérience de travail avec un(e) stagiaire ?

C’est un bon moyen de se tenir au courant des tendances sociétales hors du monde de l’entreprise et plus particulièrement des préoccupations des plus jeunes. On se rend compte ici que le fossé est parfois grand entre les préoccupations du monde étudiant et celles du monde de l’entreprise.  Je pense qu’il y a tout intérêt à rapprocher ces deux mondes sachant que les entreprises seront les employeurs d’un nombre important de ces étudiants.    

Que pourriez-vous dire aux juristes d’entreprise qui hésiteraient à accueillir un(e) stagiaire ?

Outre que vous contribuez à un objectif d’intérêt général et de Corporate Social Responsability en soutenant la formation des jeunes, vous anticipez le recrutement et la formation de vos potentielles futures ressources, ce qui est particulièrement crucial dans une période de « guerre de talents ».

More news


01 juillet 2022

Cours de déontologie : les inscriptions sont ouvertes

En tant que juristes d’entreprise, vous êtes soumis au respect d’un code de déontologie...

Lire la suite...

31 mai 2022

Avocat ou juriste d'entreprise : plus qu'une interface ?

Avocat ou juriste d'entreprise : plus qu'une interface ?

Lire la suite...

30 avril 2022

Un entrtien avec Els Steen (IJE) et Peter Callens (OVB)

Les intérêts des juristes d'entreprise et des avocats sont souvent très complémentaires.

Lire la suite...

31 mars 2022

Legal Tech: help or hype?

What Legal Tech in 2022 can really do for company lawyers and companies

Lire la suite...

31 mars 2022

Points Formation Continue & Report des points

Vous êtes tenu d'obtenir 16 points par an. Si vous obtenez plus de points, ils peuvent être...

Lire la suite...